UTL de Lannion

Conférences


"L'extraordinaire histoire du cacao".

  • mercredi 25 novembre 2020 à 14h
  • Intervenant : Jean Christophe Guéguen, docteur en pharmacie.

"L'extraordinaire histoire du cacao"

Si de nos jours, le fait de croquer dans une tablette de chocolat est devenu un geste banal, il n’en a pas toujours été de même.

Introduit en Europe par les espagnols au XVIe siècle, le cacao dont on extrait le chocolat, reste pendant près de trois siècles une denrée auréolé de mystères. Le naturaliste suédois Carl Linné le baptise Théobroma cacao pour la « nourriture des dieux ».

Consommé chaud, en boisson, comme le café, il restera longtemps l’apanage des milieux aisés. Dans le nord de l’Europe il est un considéré comme un aliment réconfortant alors que dans les pays du sud, on le considère comme une friandise.

Une fois broyées, les fèves de cacao donnent un pâte de chocolat, que l’on bat dans l’eau. Au XVIIIe siècle, pour en atténuer l’amertume on lui ajoute du sucre, de la vanille, de la cannelle et même du poivre.

Entre-temps son usage s’est répandu dans de nombreuses préparations thérapeutiques à l’usage des pharmaciens, où il masque le goût épouvantable de certaines remèdes. Alors que certains lui accordent des vertus nutritives, ses détracteurs l’accusent de tous les maux.

C’est avec la révolution industrielle du XIXe siècle, que le précieux breuvage d’Amérique se démocratise et devient l’objet d’un enjeu commercial. À cette période apparaissent les premières fabriques de chocolat en Europe, avec les futurs grands noms de ce qui va devenir l’industrie chocolatière. En France, deux entrepreneurs audacieux, Jean Antoine Brutus Menier et son fils Emile Justin, vont créer un véritable empire industriel autour du cacao.


Retour